Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
classebacasable
Description du blog :
/
Catégorie :
Blog Littérature
Date de création :
16.03.2007
Dernière mise à jour :
24.04.2008

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Argumentation (9)
· Autobiographie (5)
· Bac à sable (5)
· écritures d'invention (1)
· Epistolaire (2)
· Fiches auteurs (8)
· Histoire (0)
· Lumières (9)
· Philosophie (0)
· Poésie (6)
· Présentations de livres (5)
· Théâtre (6)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or classebacasable
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Illuminations - Aube - Rimbaud
· La Promesse de l'aube de Romain Gary
· Candide Chapitre 6
· Fonction du poète, Victor Hugo
· De l'esclavage des Nègres - Montesquieu

· Le loup et l'agneau
· Le Mondain, Voltaire
· Lettres Persanes, Lettre XXIV
· "Strophes pour se souvenir", L. ARAGON
· Les liaisons dangereuses
· Les Animaux malades de la peste (1669-1994),
· Candide Chapitre 30
· L'Illusion comique de Pierre Corneille
· De l'horrible danger de la lecture
· Jean de La Fontaine

Voir plus 

Statistiques 60 articles


Derniers commentaires

connard de poète de merdehttp://co nnard.centerbl og.net
Par CONNARD, le 31.10.2014

mérci bcp
Par ikhlasse, le 29.10.2014

j"ai une question svp quelle est son origine sociale svp contacter moi svp kik:een44 mai l: elienajjar01@g ma
Par Anonyme, le 28.10.2014

c'est nul voltaire c'est pour les bourges et les ksos c'est un intelo mais ques quon sen fou de lui il est mor
Par zelik, le 23.09.2014

je pourrais avoir plus de détails du style origine, nationalité, différents métiers exercés durant sa vie, idé
Par Fortunata Lemonade, le 26.03.2014

Voir plus

RSS
Recherche
Recherche personnalisée

Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar

Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar

Publié le 25/05/2007 à 12:00 par Vincent
Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar
Cher tous, voici l'exposé oral que nous avons présenté moi et Claire mardi matin en Français. Ce texte a été mis en complémentaire par Mne Cottron.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Avant l'analyse -> informations importantes sur l'oeuvre et l'auteur:

- Texte estrait des Mémoires d'Hadrien écrit par Marguerite Yourcenar.
- Cette femme était une célèbre écrivain du XX ème siècle qui a écrit dans de nombreux genres littéraires (essais, pièces de théâtre, autobiographies, nouvelles)
- Ce fût la première femme élue à l'Académy Française en 1980.
- Ses deux principales oeuvres: L'Oeuvre au Noir (1968) et les Mémoires d'Hadrien (1951).
- Elle fait partie des auteurs qui se sont succédés lors de la période littéraire connue sous le nom de "L'Ecole du Nouveau Roman" (seconde moitié du XX ème).
- Ce mouvement remet notamment en cause l'unité psychologique des personnages.
- C'est le cas dans les Mémoires d'Hadrien, ou l'auteur imagine l'état d'esprit de l'empereur lors de ses derniers instants de vie.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Quelques informations sur Hadrien, personnage dont s'est servie Yourcenar pour réaliser son oeuvre:

Hadrien était un homme qui a vécu au I er siècle. C'est l'héritier de Trajan (celui qui l'a recueilli après la mort de son père). Il est donc devenu un empereur romain, célèbre pour son talent: par exemple, il réforma l'administration, il chassa la corruption, il modernisa et humanisa la justice.

--------------------------------------------------------------------------------------------
Plan proposé:

I) Une autobiographie fictive (ma partie)
1) les caractéristiques d'une autobiographie présents dans le texte
2) le supposé éloge d'Hadrien par Yourcenar

II) Un thème dominant et récurrent: la mort (partie de Claire)
1) un aspect cérémonial
2) l'intimité familiale
3) le face à face avec la mort
--------------------------------------------------------------------------------------------
I) Une autobiographie fictive:

1) Les marques d'une autobiographie traditionnelle:
- récurrence du pronom personnel "Je", surtout dans les deux premiers paragraphes.
- verbes d'action comme "J'ai prié" l5, "J'ai envoyé" l14, "J'ai assuré" l21.
- pronoms personnels compléments, second paragraphe: "malgré moi" l14, "me fait pitié" l17, "me soigné" l19.
- adjectifs possessifs comme "mes mains" l14 et "mon chevet" l17.
3ème paragraphe, changement de personne avec "nous": l'auteur inclut le lecteur dans les idées qu'il émet et qu'il relate.

D'autres indices de l'autobiographie (de moindre importance) avec le temps des verbes:
- Premier paragraphe: présent (l1) -> permet de nous plonger directement dans la situation dans laquelle se trouve le narrateur.
- Puis, majorité passé-composé -> références aux différentes actions éffectuées par le narrateur pour préparer son départ dans "l'autre monde".
- A la fin, conditionnel -> permet au narrateur de faire part au lecteur de ses espérances pour l'avenir.
- Seconde paragraphe: majorité présent de description -> permet au lecteur d'être au coeur de l'action, de vivre et de partager d'une certaine manière les derniers moments de l'empereur.

Dans ce texte, rien ne nous indique clairement et explicitement qu'il s'agit d'une fausse autobiographie. En effet, on le sait juste grâce au paratexte. Le narrateur de ce texte n'est donc pas l'auteur de ce récit, puisque Marguerite Yourcenar utilise un procédé original pour prendre "possession" du roman.

2) A partir de ce procédé, l'auteur fait en quelquesorte l'éloge de l'empereur (c'est ce qu'on en a conclut avec Claire!!!)

On peut ressentir ce procédé et cette éloge lors du changement de personne à la ligne 26.
- En effet, on passe du "Je" du narrateur à la troisième personne du singulier (rappel de cette phrase: "Hadrien jusqu'au bout aura été humainement aimé") -> ce brusque changement de personne ne passe pas inaperçu aux yeux du lecteur.
- On peut interpréter cette phrase de deux façons:
1) c'est lui qui l'a écrite, ce qui parait un peu prétencieux de sa part.
2) c'est une éloge à Hadrien de la part de l'auteur. En effet, Yourcenar emploie un vocabulaire plutôt mélioratif avec l'adverbe "humainement" et le verbe aimer au participe passé. L'affirmation de l'auteur est renforcée par l'expression "jusqu'au bout", autrement dit qu'à Hadrien aura reçu tout l'amour qu'il souhaitait jusqu'à son dernier souffle.

On peut donc dire que c'est la phrase de la ligne 26 qui est le principal indice nous permettant de décourvrir qu'il ne s'agit en faite que d'une autobiographie fictive.

II) Un thème dominant et récurrent: la mort

a) 1er paragraphe => dénué de tout sentiment
aspect cérémonial, impression de formalités à régler de la part d'Hadrien par rapport à sa mort, il reprend tous les rites funéraires habituels pour les empereurs.
commence par "tout est prêt" -> règle lui-même la cérémonie, n'attend plus que la mort car il s'est déjà occupé de ce que l'on ferait de lui ensuite. il continu de diriger mm après sa mort.
vrb au passé composé montrent que les actions sont accomplies ("j'ai prié" l.5) ou au futur antérieur montre que tt sera accompli ("sera terminé" l.4) après sa mort.
le ft qu'il n'y ait aucun sentiment d'exprimé donne l'impression que la propre mort de l'empereur est vue ac du recul.

b) réactions de chaque membre de la famille d'Hadrien décrites tour à tour -> impression d'intimité
champ lexical des émotions: "larmes" (l.17), "sanglote" (l.21), "pleurs" (l.26)... => on remarque que se sont les émotions de l'entourage d'Hadrien qui sont retranscrites et nn celles d'Hadrien lui-même.
ainsi le lecteur ressent l'amour qui est porté à Hadrien comme le montre aussi la dernière phrase du § "Hadrien (...) aura été humainement aimé" (l.26,27)

c) dernier § = rencontre d'Hadrien lui mm avec la mort.
il s'adresse à son âme, il y a une séparation entre le corps et l'âme ("âme tendre et flottante" l.28) ce qui montre qu'il est bien mort.
c'est en quelque sorte son passage ds un autre monde: "regardons ensemble les rives familières" (l.30,31) -> ss doute allusion au fleuve que les âmes doivent traverser pr pouvoir trouver le repos éternel
il dit à son âme "nous ne reverrons plus" ce qui montre qu'il n'a aucune croyance en la réincarnation ou la ressurection par exemple.
"tâchons d'entrer dans la mort les yeux ouverts" -> pt de vue d'Hadrien, il veut mourir dignement, il n'a pas peur d'affronter la mort.

les trois paragraphes traitent dc la mort de différentes façons, ss différents angles. d'abord du pt de vue cérémonial ac du recul, ensuite les émotions de l'entourage et enfin la rencontre d'Hadrien ac sa propre mort.


Conclusion: C'est donc bien la mort de l'empereur Hadrien qui est relatée et imaginée par Marguerite Yourcenar. Même si celle-ci s'est inspirée de faits réels de la vie de l'empereur romain, ce style d'écriture reste original puisqu'il a été peu pratiqué par les écrivains célèbres. On peut donc penser que ceci est difficile car l'auteur doit tenter de se mettre dans la peau, ou plutôt dans l'esprit d'un inconnu -> double tâche à réaliser. (d'ou l'idée de difficulté auquelle Youcenar a voulu affronter).

Ouverture: Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo, écrit en 1829. Dans ce roman, l'auteur se distincte bien du narrateur, un condamné à mort qui fait part au lecteur de ses dernières pensées et de ses angoisses avant de se faire guillotiner.


:: Les commentaires des internautes ::

amel le 01/02/2009
merci


jean le 25/01/2011
coucou !! ;)
http://hodiku.com.centerblog.net


imane le 08/02/2011
merci pour ce texte mais tu peut ecris la mémoire d'hadrien


Mélinda le 12/03/2012
C'est de quel page à quel page s'il vous plait ? Merci