Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
classebacasable
Description du blog :
/
Catégorie :
Blog Littérature
Date de création :
16.03.2007
Dernière mise à jour :
24.04.2008

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Argumentation (9)
· Autobiographie (5)
· Bac à sable (5)
· écritures d'invention (1)
· Epistolaire (2)
· Fiches auteurs (8)
· Histoire (0)
· Lumières (9)
· Philosophie (0)
· Poésie (6)
· Présentations de livres (5)
· Théâtre (6)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or classebacasable
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Illuminations - Aube - Rimbaud
· La Promesse de l'aube de Romain Gary
· Candide Chapitre 6
· Fonction du poète, Victor Hugo
· De l'esclavage des Nègres - Montesquieu

· Le loup et l'agneau
· Le Mondain, Voltaire
· Lettres Persanes, Lettre XXIV
· "Strophes pour se souvenir", L. ARAGON
· Les liaisons dangereuses
· Les Animaux malades de la peste (1669-1994),
· Candide Chapitre 30
· L'Illusion comique de Pierre Corneille
· De l'horrible danger de la lecture
· Jean de La Fontaine

Voir plus 

Statistiques 60 articles


Derniers commentaires

connard de poète de merdehttp://co nnard.centerbl og.net
Par CONNARD, le 31.10.2014

mérci bcp
Par ikhlasse, le 29.10.2014

j"ai une question svp quelle est son origine sociale svp contacter moi svp kik:een44 mai l: elienajjar01@g ma
Par Anonyme, le 28.10.2014

c'est nul voltaire c'est pour les bourges et les ksos c'est un intelo mais ques quon sen fou de lui il est mor
Par zelik, le 23.09.2014

je pourrais avoir plus de détails du style origine, nationalité, différents métiers exercés durant sa vie, idé
Par Fortunata Lemonade, le 26.03.2014

Voir plus

RSS
Recherche
Recherche personnalisée

Fonction du poète, Victor Hugo

Fonction du poète, Victor Hugo

Publié le 27/05/2007 à 12:00 par Morgane
"Fonction du poète", Victor Hugo


(D'après Mr Bai, ce n'est pas le vrai titre du poème, à vrai dire je n'en sais rien..)

LYRISME ET ENGAGEMENT DANS LE POEME

Dans son poème, Hugo définit la fonction du poète.
Tout d'abord, le poème parait lyrique, mais c'est en fait un poème que l'on peut qualifier d'engagé.

I. Lyrisme

Le lyrisme est l'expression d'une émotion personnelle intense. La poésie lyrique traite des sentiments du poète (thèmes récurrents : l'amour, la mort, la communion avec la nature, le destin, etc.).

Poésie : octosyllabes, rimes (suivies/croisées/embrassées)
Victor Hugo : qualifié de Romantique (XIXème siècle)

Sentiments :
- voc dépréciatif des sentiments : anaphore de 'malheur', "haines", "tourmentent le ciel agité", "plaint", "mutile"
- voc mélioratif des sentiments : "ses rêves toujours plein d'amour" -> insistance avec l'adverbe "toujours"

Religion :
- "Dieu le veut", "je retourne dans le désert", "pareil aux prophètes"

-> Le poète a des inspirations dues à la religion, les sentiments. Par cela on peut qualifier ce poème de lyrique.
Cependant, ce n'est pas qu'une simple poésie lyrique, elle contient aussi un engagement.

II. Engagement

Le texte est argumentatif, même si on peut remarquer une absence de connecteurs logiques.
Habile construction : 3 strophes qui expriment 3 idées différentes
- 1ère strophe : idée de "mauvaise solitude" du poète, qui ne remplit pas ses fonctions
-2ème strophe : description des actes et des objectifs du poète
3ème strophe : défense du poète contre les attaques qu'il subit

Engagement soutenu par Hugo : l'engagement que doit avoir le poète

- le poète "vient préparer des jours meilleurs" -> sans lui, les jours ne sont pas "bons" ; c'est ce qu'exprime le superlatif "meilleur". Cela ne peut pas être mieux, alors que ça pourrait être mieux si "meilleur" avait était remplacé par "bons jours". Le poète est "le changement".

- "l'homme des utopies" -> ce n'est pas UN des hommes, mais le SEUL homme qui peut réaliser TOUTES les utopies.. (jeu singulier/pluriel qui nuance)

- comparaison à la religion "pareil au prophète"
(Le mot prophète au féminin prophétesse (grec : προφήτης [profétès], interprète des paroles d'un dieu ou d'un oracle; devin), désigne une personne considérée comme l'envoyé, le messager d'une divinité, venue pour prévenir, mettre en garde ou révéler la « vérité » à un groupe humain ou à tous les humains.)
-> le poète est donc supérieur aux autres hommes

- "il voit, quand les peuples végètent" -> le verbe "voir" n'a pas de complément d'objet, cela veut donc dire que le poète est en train de voir, pendant que les peuples, eux, végètent, et non qu'il voit les peuples végeter.
-> le poète est "mieux" que les autres, car iic le verbe "voir" prend une connotation méliorative, alors que "végeter" est dépréciatif.

- "comme une torche qu'il secoue, faire flamboyer l'avenir !" -> idée de la lumière qu'est le poète, pour que le peuple "sorte de sa minorité" (Kant), c'est-à-dire de leur ignorance.
-> le poète est un guide spirituel pour le peuple

- "On le raille, qu'importe; il pense" -> le poète est le seul à penser, et passe au-dessus des railleries.

Critique des poètes qui ne suivent pas leur engagement :

- "Honte au penseur qui se mutile, et s'en va, chanteur inutile, par la porte de la cité !" -> référence aux poètes; qui n'assument pas leurs fonctions de guide, de prophète, de modèle pour le peuple
- "Malheur à qui" -> malédiction lancée au poète qui ne respecte pas ses engagemetns

En conclusion :

Le poème de Victor Hugo, qui apparait comme lyrique, présente en fait un double engagement :
l'engagement d'Hugo dans son métier de "poète"
et l'engagement du poète à être un guide spirituel, une aide pour le peuple.
Il a concilité lyrisme et engagement, car la poésie est un bon moyen pour exprimer l'engagement de la poésie, étant donné que Victor Hugo est lui-même un poète est qu'il se représente dans ses vers. Il peut donc défendre ce qu'il connaît de façon subjective, dans un poème qui est lyrique.
Cependant, l'engagement d'Hugo n'est pas politique (dans ce poeme), même s'il avait ses propres convictions.
(Conclusion confuse, je sais, mais bon ^^)

NB :
- Mr Bai trouve qu'il ne faut pas dire "guide", car ça peut aussi être péjoratif, est que le mot "modèle" convient mieux.
- Mr Bai trouve qu'il ne faut pas dire "objectif" dans le cas d'une poésie, mais "impartial"
- Mr Bai a dit "je n'ai pas très bien compris ce texte"
- Mr Bai trouve que ce texte est ambigu, et m'a posé 15 fois la question "mais ce texte, il est ambigu non ?"
- Mr Bai pense que ce texte montre les deux faces de la solitude : la "bonne" solitude qui permet de réfléchir sur le monde et l'analyser, et la "mauvaise" solitude, qui est le résultat d'une fuite, de lacheté, et de refus de ses obligations.
- Mr Bai trouve qu'il y a une référence à Platon au début du texte

Et euh voilà, je critique pas du tout les remarques de Mr Bai, ça peut être bon à savoir :D
Pour la référence à Platon, j'ai un peu oublié, mais je crois qu'il m'a dit que c'est parce que Platon ne voulait pas de poètes dans la cité ou je ne sais quoi..





:: Les commentaires des internautes ::

siri le 02/06/2007
C'était bien ça, pour Platon une cité heureuse a pas besoin de poètes. (ou un truc du genre)

Qui a dit que j'espionnais les oraux ? XD


Topepi le 16/06/2007
MEEEEEEEEERCCCCI!beaucoup


alyssa le 18/08/2008
ben slt c pr posté 1 com's pr victor hugo car il mintéresse 1 peu,enfin il comence a mmintéressé ben tal la bande a victor hugo alé tal !!!
Mon blog


catsy le 14/10/2009
jaime pa le site


Anonyme le 16/01/2010
HUHUUUUUUUUU OK RIEN PIGE ECRITURE TROP PETITE ENFIN RIEN NE VA


Anonyme le 06/02/2010
pulse


Anonyme le 22/02/2010
merci beaucoup pour ce document


Anonyme le 26/02/2010
je croi ke c 1 peu or sujet


Nul le 31/03/2010
Génial !! Merci ! La langue de Victor Hugo = chinois pour moi !
Merci !


l'étudiant le 29/05/2010
Fonction du poete est le vrai titre de ce poème, qui est lui-même extrait d'un recueil de poèmes nommé Les rayons et les ombres .


émilie le 12/06/2010
tu ne parle pas du sens qu' hugo donne a son texte et tu n'interpréte pas les élément techniques que tu as relevé, un commentaire qui n'apprend rien à personne, tu reste en surface sans rentré vraiment de le texte, il n'y a pas de citation...bref ça n'est pas bon du tout =s


RB le 23/06/2010
cité!!
http://pon.centerblog.net


simo87 le 28/11/2010
j aimerai avoire plus d idèes sur l explication de ce poème,comme site par exemple merci


Anonyme le 22/03/2011
C'est très bien, tu m'as éclairée sur le texte! Une petite chose:
Victor Hugo s'attendait à ce qu'on qualifie son poète de guide, de prophète. Ce n'est pas un modèle à imiter! Il est juste indiqué: "Écoutez le poète!" Écoutez-le, faîtes ce qu'il dit, il peut vous guider, car "Dieu parle à voix basse à son âme". C'est un peu complexe à expliquer, mais retient que c'est toi qui as raison. Sinon les remarques de M. Bai (ton prof j'imagine) sont justifiées et très bien adressées, même si je trouve que tu as compris le texte et qu'il aurait dû t'expliquer pourquoi il est ambigüe.


René le 26/06/2011
Mr Bai il casse les ******** un peu !


Anonyme le 04/10/2011
nan enfaite Mr bay casse sarément les ******** et semple un peu tarée sue les borts !!


pélo le 01/04/2012
kk


rzerzer le 01/04/2012
pélo le 01/04/2012
kk
>azi tg koment tu parl


pélo le 01/04/2012
0 mé kes tu ve pélo ,,?


Anonyme le 03/12/2012
Le fait que cette oeuvre a totallement renouvellé le genre de la poésie n'est pas abordé


Anonyme le 14/01/2013
A qui parle-til ?


bamba sene le 20/02/2013
poete est egal guide


Anonyme le 02/03/2013
Merci beaucoup!!